Le partage de l'énergie

 

 

Vous pouvez aisément le constater : il y a des journées où vous vous sentez particulièrement dynamiques, d'autres, complètement "à plat". Et généralement, c'est le matin que vous vous sentez au mieux de votre énergie. Parfois, de manière inexplicable, parfois, à la suite, par exemple, d'une grande joie. Le beau temps ou l'été la favorisent, alors que la grisaille ou l'hiver, la contrarient. Avec l'âge, elle décroît inexorablement, un peu comme une pile qui s'épuiserait peu à peu. Le tantra vise à développer en vous cette énergie que vous partagez avec tout ce qui vit. Il s'agit de débloquer les tensions qui la paralysent, et de la faire circuler harmonieusement dans l'ensemble du corps. Tout comme une lampe qui, alimentée de l'extérieur, a besoin de deux fils - une phase et un neutre - pour fonctionner, elle naît de la fusion des pôles masculin et féminin que tout un chacun possède en lui en proportion variable. Et lorsqu'une autre personne, généralement du sexe opposé - mais cela fonctionne de la même manière dans l'homosexualité - apporte une complémentarité, cette énergie est transcendée.

Il n'y a pas besoin d'union sexuelle pour parvenir à ce but, même si c'est l'exemple de la fusion la plus accessible. Une rencontre, et encore plus un massage, jouent un rôle déterminant, car cette énergie a constamment besoin d'être réactivée, au risque de décliner. Une énergie nouvelle venant de l'extérieur devient indispensable. De nombreux couples, au fur et à mesure que le temps passe, s'usent et ont de plus en plus de mal à s'unir, voire à vivre ensemble. "Le courant ne passe plus", les énergies ne se rencontrentt plus. Certains acceptent avec fatalité cette dégradation, d'autres se séparent, ou veulent doper leur énergie grâce à diverses aventures, ou par d'autres moyens.

Le tantrisme offre une remarquable possibilité d'échange énergétique entre masseur (masseuse) et massé(e). Il est possible de se masser soi-même, mais même si cela fait du bien, l'énergie n'est pas renouvelée, et le plaisir ressenti, limité. Lorsqu'un couple qui vit ensemble depuis longtemps se masse l'un l'autre, c'est évidemment tendre, agréable, mais les partenaires se connaissent trop bien, les énergies se sont tellement adaptées l'une à l'autre qu'elles se sont usées, comme deux pierres que l'on frotterait longtemps l'une contre l'autre. Sensations et plaisir sont émoussés. En revanche, lors d'un massage par un(e) inconnu(e), les sensations sont décuplées au contact d'une énergie entièrement nouvelle. Le galet rond redevient émoussé, et lorsqu'un couple se retrouve intimement par la suite, il retrouve la violence des sensations et du plaisir qu'il avait connus auparavant.

En débloquant les chakras principaux (centres énergétiques répartis du périnée au sommet du crâne) le massage tantrique permet à l'énergie de mieux circuler. Il la renforce considérablement et durablement. Lors d'un stage, l'énergie de chaque couple rayonne sur celle des autres, pour le plus grand bien-être de chaque participant. Mais le travail est d'abord à effectuer sur soi-même, car ce n'est que lorsque l'on se sent bien que l'on peut  aider les autres.

Dscn0003 001

Ajouter un commentaire